Créer un site web de bibliothèque

Edith Chabot,
Bibliothèque Université de Tours
chabot@univ-tours.fr




retour

A partir de ce plan élaboré par Dominique Lahary et moi-même, je propose de vous présenter le site web de l'IUT de Tours. L'Institut Universitaire de Technologie de Tours, où j'exerce les fonctions de documentaliste, a été créé en 1968. Il comprend aujourd'hui sept départements d'enseignement, un service de formation continue et des services communs (audiovisuel, informatique et centre de documentation).

Historique du site

Un des départements de l'institut forme aux métiers de l'information et de la communication. Et c'est grâce aux étudiants et aux enseignants de ce département que nous avons pu créer, au départ, quelques pages lors d'ateliers web dirigés par un enseignant en informatique, un enseignant en informatique documentaire et moi-même.

Dans un premier temps, nous avons décidé de réunir l'ensemble des acteurs de l'établissement : étudiants, enseignants personnels IATOS (Ingénieurs, Administratifs, Techniciens et Ouvriers de Service) désireux de s'associer à ce projet, projet qui se voulait transversal et collectif. Nous avons essayé de définir les contenus que nous voulions voir figurer sur le site. Puis, nous avons élaboré un sommaire. Les participants ont été invités à fournir des textes soit sous Word, soit en HTML. Ensuite, les étudiants en documentation ont été chargés de leur mise en forme.

Les pages ont été conçues rapidement mais le résultat a dû faire l'objet de nombreuses corrections. En effet, les formations et les services étaient présentées de façon très différente selon les groupes d'étudiants, aucune charte graphique n'ayant été définie. Il fallait donc nommer un coordinateur pour décider de l'harmonisation de l'ensemble, assurer la cohérence des liens, effectuer les corrections et inciter la communauté éducative à prolonger cette expérience. Chargée de ce travail de coordination, j'ai appris à gérer le site, utiliser un éditeur HTML, repérer des banques d'images sur Internet, étudier l'ergonomie d'autres sites, et progressivement définir une charte graphique. Aujourd'hui, cette activité prend environ 40 % de mon temps.

L'acquisition d'un éditeur HTML qui soit simple d'utilisation est également devenu indispensable. Il devait offrir différentes fonctionnalités, notamment le passage de textes déjà rédigés sous Word en HTML, un mode de visualisation WYSIWYG, l'insertion d'éléments graphiques et la gestion des liens.

La formation des personnels et des étudiants

Un autre aspect a paru important. C'était comment former les personnels de l'établissement à Internet ? Certains en avaient fait la demande. D'autres s'étaient déjà co- ou autoformés.

Le service de formation continue a pu mettre en place une initiation (trois heures) pour ceux qui désiraient utiliser la messagerie, effectuer des transferts de fichiers, et interroger des sites web. Plus de la moitié de l' effectif a participé à la formation.

Quelques enseignants ont été en mesure de fournir rapidement des pages web en utilisant des éditeurs trouvés sur Internet.

D'autre part, le centre de documentation décidait de mettre en place, chaque mercredi, pendant une heure et demie, une aide à la création de pages pour les lecteurs étudiants ou enseignants intéressés.

Les objectifs

L'objectif du site est double. Il s'agit non seulement de présenter l'établissement, la formation, la recherche, la vie associative, les activités pédagogiques, mais aussi d'encourager l'ensemble de la communauté à développer des applications, soit sur Internet, soit en Intranet.

Le projet a pour vocation, d'autre part,

Ainsi, chacun n'est plus seulement utilisateur d'information mais également producteur.

L'autorité de tutelle

L'Université de Tours, autorité de tutelle, réunit régulièrement les gestionnaires de sites de ses différentes composantes.

Quelques recommandations sont alors rappelées :

L'évolution du site

L'évolution du site est assurée par les étudiants et les personnels qui transmettent des nouveaux textes. Ceux-ci sont chargés dans la journée sur le serveur, après d'éventuelles corrections ou modifications de mise en page.

Les difficultés rencontrées aujourd'hui, sont de différents ordres :

Le maître de la toile

Le site est géré par moi-même, avec l'aide d'une personne qui travaille dans le service. Recrutée sur un Contrat Emploi Solidarité, celle-ci a su très vite se familiariser avec l'éditeur HTML FrontPage.

Je me charge plus particulièrement de la cartographie des liens, de la présentation graphique, et du développement des contenus pour mon propre service. Nous aimons échanger nos savoirs, ce qui nous encourage à progresser. C'est aussi l'occasion de valoriser les connaissances nouvelles de chacune.

L'équipement

Sur le plan technique, des acquisitions ont été effectuées :

Le catalogue multimédia du service n'est pas encore accessible sur Internet. C'est également en projet pour 1998. Le module TextoWeb a été retenu. Les bases de données internes sont déjà gérées à l'aide du logiciel Texto.

La promotion du site

La promotion est réalisée régulièrement au sein de l'I.U.T. Le site est présenté lors de réunions de travail et notamment lors de celles de la commission informatique de l'institut.

A l'extérieur, elle s'effectue en contactant des organisations avec lesquelles l'IUT est en relation. J'ai également procédé à son référencement sur de nombreux moteurs de recherche. Et des vérifications régulières sont réalisées.

L'évaluation

En ce qui concerne l'impact du site et les procédures d'évaluation, nous rencontrons des difficultés. Les "visiteurs" peuvent faire part de leurs critiques ou de leurs suggestions, mais les messages demeurent rares. Ce sont plutôt les personnels de l'établissement qui proposent des rectificatifs, des mises à jour.

Conclusion

Ma nouvelle fonction de gestionnaire de site s'avère dans l'immédiat assez prenante. Elle a demandé une forte motivation et l'apprentissage de nouveaux outils. C'est une activité très intéressante au sein d'une institution dont je connais bien la structure, les acteurs, et les développements. D'excellentes relations avec l'équipe des informaticiens favorisent par ailleurs la mise en oeuvre de ce travail coopératif.

La création d'un site web permet d'établir ou de reconstruire des liens autour d'un projet transversal. Le maître de la toile en devient alors l'animateur. Le centre de documentation se trouve à nouveau au centre de la pédagogie, au c¦ur des activités de l'établissement. La gestion du site s'avère être un excellent moyen pour redynamiser le service et lui redonner une position stratégique intéressante dans l'organisation.


retour

Dernière mise à jour : 15 janvier 1999
Contact : Edith Chabot