Séance inaugurale

Jean-Luc Lambert
Directeur adjoint du laboratoire GREYC,
Directeur du département d'informatique,
Université de Caen Basse-Normandie




retour

Je suis très heureux, au nom du laboratoire GREYC et du département d'informatique d'introduire ces "Rencontres de BIBLIO-FR" et de vous accueillir à l'Université de Caen.

Le Laboratoire GREYC est un laboratoire du CNRS, et à ce titre je me félicite de la présence parmi nous de Monsieur Alain Marchal, directeur de la délégation régionale de Normandie du CNRS. Le laboratoire GREYC est constitué de deux composantes, l'une concernant l'instrumentation et le traitement de l'image, l'autre l'informatique, l'intelligence artificielle et l'algorithmique.

Cette transversalité des préoccupations est redoublée d'un travail en collaboration mis en place depuis longtemps avec d'autres laboratoires de recherche de l'Université, notamment en linguistique et traitement automatique des langues et en psychologie pour l'étude des interfaces. Notre culture est faite d'ouverture et de fécondation réciproque de domaines de recherche afin de promouvoir une informatique adaptée aux besoins des utilisateurs. Dans cet ensemble de recherches un pôle consacré au réseaux a émergé, et s'est très vite orienté vers le lien entre les réseaux et l'informatique documentaire.

Dans notre optique, l'informatique documentaire, qui va de la production des documents, notamment des hypertextes, jusqu'aux techniques de recherche documentaire, est un terrain d'application propice à une réflexion théorique sur les nouveaux modes d'interaction entre les lecteurs et les documents, et entre les lecteurs eux-mêmes.

Les bibliothèques numériques constituent un pôle fédérateur de notre démarche. En parlant de bibliothèque numérique, nous prenons en compte toutes les facettes de cette métaphore :

Nous avons plusieurs recherches en cours dans des domaines s'intégrant dans cette démarche de bibliothèques numériques, comme la réalisation d'un atlas hypertexte évolutif avec le projet Atlas Trans-manche, réalisé en partenariat avec le laboratoire CRESO de géographie (toujours cette pluridisciplinarité que nous revendiquons) ou la démarche d'analyse des modes d'emploi pour trouver des règles de rédaction et de présentation des outils d'aides et des documents de procédure avec la société de linguistique informatique et de service Métaphora.

Et nous envisageons d'autres projets de recherche en liaison avec les secteurs émergents de l'éducation à distance et de la collecte de large collections de documents numériques. Nous avons répondu en ce sens à un récent appel d'offre de l'AUPELF pour l'Université Virtuelle Francophone.

Et dans quinze jours, notre laboratoire organise un congrès international sur la documentation électronique (CIDE'98) à Rabat, en collaboration avec l'Institut National des Postes et Télécommunication du Maroc.

Nos préoccupations d'une informatique adaptée à l'utilisateur nous conduit à suivre avec intérêt les formes d'interaction humaine médiées par les ordinateurs. Ce domaine nous apporte une expérience et un point de vue qui permet de renouveler les pratiques informatiques. Une liste de diffusion comme BIBLIO-FR montre l'enjeu de la présence humaine, de l'interaction entre humains au sein même d'un réseau informatique.

Le laboratoire GREYC fonctionne aussi en liaison avec un département d'enseignement en informatique. Et là encore, le thème des réseaux et des applications documentaires est un élément moteur et fédérateur de notre démarche. Nous avons ouvert il y a cinq ans, quand ce n'est pas si facile, rappelons-nous, un DESS Réseau et applications documentaires, qui s'est depuis élargi à une filière concernant les images.

Fort de ce succès, nous préparons un dossier pour l'ouverture d'un DESS double compétence, et ce n'est pas un secret de vous dire qu'il devrait être débattu, et nous l'espérons accepté, aujourd'hui même par les instances de l'Université de Caen. Ce DESS concernerait les étudiants dont la formation initiale n'est pas l'informatique, et qui souhaitent en un an acquérir des compétences suffisantes en informatique pour être efficaces dans la mise en place des "nouvelles applications internet", puisque tel est l'intitulé de ce diplôme.

Les réseaux posent différemment l'articulation géographique des recherches et des lieux d'installation des serveurs et services. Nous espérons à ce titre que le travail en commun de l'Université et de la Région offrira une plate-forme nouvelle pour voir se développer un réel pôle de compétences dans le domaine des services internet, et des bibliothèques numériques.

Placée au bord de l'Europe, notre université, notre ville et notre région sont au centre de l'univers réseau. C'est une carte nouvelle pour nous. Et votre présence aujourd'hui nous incite à poursuivre dans ce choix et cette orientation.

Je vous souhaite de trouver au sein de notre Université tous les moyens et les services que vous pouvez attendre pour tenir vos travaux, et j'espère que vous pourrez vous "rencontrer" puisque telle est la démarche choisie, afin de proposer des projets mobilisateurs.

Notre Université et notre laboratoire sont heureux d'y contribuer.




retour

Dernière mise à jour : 14 avril 1998
Contact : Jean-Luc Lambert