Les bibliothèques et la démocratisation de l'accès à l'internet
- Introduction -

Martine Poulain,
MEDIADIX
poulain@ext.jussieu.fr




retour

Quand on impulse internet ou l'accès aux nouvelles technologies dans les bibliothèques, on est face à deux types d'exigences : une exigence de partage et de pédagogie qui concerne l'outil (la capacité à manier un ordinateur et à mener une interrogation de réseaux), et une exigence d'aide, d'accompagnement dans l'appropriation des contenus (qui conduit une bibliothèque à privilégier certaines sources, à vouloir encourager les sites aux plus grandes qualités intellectuelles.

Ces missions sont toutes deux légitimes, mais elles n'ont pas les mêmes objectifs. Pour faire en sorte que ces deux missions ne soient pas en contradiction dans des situations concrètes, il faut discuter de notre accompagnement, de notre volonté prescriptive dans la mise en place d'internet dans les bibliothèques : comment se manifeste-t-elle ? a-t-elle des limites ? quelle forme doit-elle prendre selon les types de bibliothèques ?

La présence d'internet dans les bibliothèques passe à la fois par un dispositif matériel et par une proposition intellectuelle, où s'exerce cette volonté d'accompagnement des usages, cette volonté de favoriser les pratiques les plus documentaires possibles.

Une telle proposition passe aussi par la formation et parfois par des remises en cause des choix initiaux qui n'ont pas toujours donné les résultats escomptés sur l'appropriation de l'outil et de ses contenus.

Avant de lancer le débat, quelques expériences qui autorisent des premiers bilans des accès publics à Internet en bibliothèques et des problèmes et questions qui se posent. Nous écouterons d'abord Philippe Gauchet, qui a mis en place un accès Internet à la bibliothèque municipale de Gravelines.


retour

Dernière mise à jour : 15 janvier 1999
Contact : Martine Poulain